Pose interphone

Écrit par les experts Ooreka

Pour qu'un interphone fonctionne il faut que l'installation soit réussie.

S'il est plus sûr de faire appel à un professionnel, on peut aussi acheter un kit interphone et suivre les consignes pour réaliser la pose de l'interphone par soi même.

Pose interphone : la sécurité avant tout !

Pour la pose d'un interphone : toujours sécuriser le chantier...

La prudence est de mise : la pose d'un interphone est un travail d'électricité. Il est toujours plus sûr de le faire réaliser par un électricien professionnel.

Pose interphone

Toutefois si l'on estime avoir les capacités pour le montage de son interphone, respectons bien les règles de sécurité :

  • couper le courant,
  • porter des gants de protection,
  • enrouler un fil de cuivre autour de son poignet et le laisser toucher le sol pour faire masse.

Pose d'un interphone : variable selon les modèles

La gamme des interphones pour maison et pour immeuble est de plus en plus large :

Contrairement aux idées reçues, un interphone sans fil peut s'avérer plus contraignant qu'un portier filaire puisqu'il est nécessaire de vérifier l'alimentation de la partie distante du domicile. Toutefois, ce type de système dispense de la partie la plus lourde des travaux : creuser les tranchées.

Pour une première pose, optez pour le kit interphone qui comporte tous les éléments nécessaires à l'installation de votre appareil : vous serez ainsi assuré de la compatibilité du matériel.

Pose interphone avec câbles : liste de matériel

Avant de se lancer dans la pose de l'interphone, il est indispensable de vérifier l'outillage dont vous disposez.

Voici la liste du matériel nécessaire à la pose d'un interphone :

  • perceuse électrique ou un burin,
  • tournevis pour travaux d'électricité (isolé naturellement et disposant d'une gaine de protection),
  • pince coupante,
  • pince à dénuder,
  • chevilles en bois,
  • vis,
  • marteau,
  • truelle,
  • ciment,
  • broches métalliques,
  • transformateur pour alimenter le boîtier intérieur en 12 volts (certains boîtiers sont directement vendus avec un transformateur intégré).

Certains de ces équipements ne sont nécessaires que pour encastrer la base donnant sur la rue.

Selon les modèles, il n'y aura pas de travaux de maçonnerie à réaliser, si ce n'est de faire la tranchée pour passer les fils et la reboucher ensuite.

Pose interphone : étapes de montage

Voici un tableau indiquant les différentes étapes à réaliser pour la pose d'un interphone :

Étapes de la pose interphone
Étapes Explications
Réaliser un plan de l'installation.
  • Sur une feuille, dessinez le schéma de l'installation électrique, avec le plan des circuits intérieurs et extérieurs,
  • relever correctement la longueur de fils nécessaire et le diamètre des gaines à utiliser.
Vérifier sur le terrain qu'aucun câble ne sera en contact avec une zone humide. _
Creuser les tranchées pour passer les câbles (dans le cas d'une installation filaire évidemment).
  • Une profondeur d'au moins 60 cm est recommandée,
  • il est préférable de placer les gaines sur une couche de sable pour isoler et protéger de l'humidité.
Installer le portier extérieur.
  • Si besoin pour un modèle encastrable, utiliser un burin ou une perceuse électrique pour creuser le mur qui accueillera l'interphone : il convient de tracer au crayon à papier la zone à découper avant de percer,
  • à cette occasion, vérifiez que le support n'a pas subi d'infiltrations d'humidité qui pourraient provoquer le dysfonctionnement de l'appareil.
Brancher les fils au boîtier extérieur en suivant les indications fournies sur la notice du modèle retenu. Dans les systèmes les plus simples, un câble sert à l'alimentation et le second permet la transmission des données audio.
Installer et relier le boîtier intérieur : suivre les mêmes procédures que pour le boîtier extérieur. Les systèmes de fixation murale sont généralement plus simples pour la pose en intérieur où les boîtiers sont moins exposés au vandalisme et aux intempéries.
Vérifier le fonctionnement de l'installation, puis reboucher avec du ciment (par exemple) l'encadrement du boîtier ainsi que les tranchées qui ont servi à faire passer les gaines. Le plâtre est formellement déconseillé dans la mesure où il peut s'infiltrer dans les réseaux électriques et perturber leur fonctionnement.

Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !